Perspectives professionnelles

Accompagnement du projet professionnel en reikiologie

Projet professionnel reikiologie

Nos formations synthétisent les expériences de terrain du réseau des anciens, la Fédération Française de Reiki Traditionnel. Ainsi, durant leur cursus, nos apprenants peuvent élaborer un projet professionnel viable.

Par ailleurs, les métiers de la reikiologie relèvent du domaine d’expertise 'Sport, Santé, Social, Éducation' de la Fédération Européenne des Ecoles. Celle-ci a développé des partenariats avec des professionnels, recruteurs et entreprises. Les diplômes de la FEDE sont donc des tremplins pour l'emploi.

Le praticien en reikiologie a les compétences pour exercer dès l'obtention de son diplôme.

Il peut aussi continuer sur une spécialisation en reikiologie, de maître praticien, avant d'exercer professionnellement.

Enfin, il peut exercer comme praticien, tout en suivant, en parallèle, des études de maître praticien.

L'exercice en libéral de la reikiologie

Les métiers de la reikiologie appartiennent aux métiers de la santé mentale positive, qui est une nomenclature de l'Organisation Mondiale de la Santé.

En France, pour ce qui est du Pôle Emploi, ils sont classés sous le Code ROME K1103 depuis 2009. Ils relèvent du champ "Développement personnel et bien-être de la Personne".

L’INSEE enregistre leur activité sous le code APE 8690F, c'est-à-dire « activités de santé humaine nca ». Un autre code APE possible : 9609Z, c'est-à-dire « autres services personnels nca ».

Le praticien en reikiologie relève des professions libérales. Il exerce donc son activité en libéral, en santé non médicale, et plus spécifiquement :

  • essentiellement en cabinet, individuel ou pluridisciplinaire ;
  • mais aussi en institutions médico-sociales ou en entreprises. Il intervient alors dans le cadre d'une convention ou d'un partenariat ;
  • ou bien en complément d’une spécialité initiale (para)médicale ;
  • et enfin, il peut se déplacer à domicile chez les particuliers.

 

Le praticien en reikiologie mène, au choix, son activité :

  • en parallèle d'un métier existant (temps partiel),
  • ou en complément à sa spécialité (professions paramédicales, sociales, thérapeutiques, de psychologie, de coaching, pratiques de bien-être, etc...)
  • mais encore en activité à temps plein.
video-play-icon
Hqdefault
solution thérapie alternative

Ces métiers du bien-être sont en fort développement.

En effet, ils sont une solution pour plus de 60% des Français, désireux de méthodes de santé naturelle et d'écoute.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion